Cèdre de l’Atlas

Nom latin : Cedrus atlantia

Arbre d’allure majestueuse et imposante (18 m de haut) qui n’a pas fini de croître. Longévité très importante. Il se distingue des autres espèces de cèdres par ses rameaux dressés, ses aiguilles courtes, peu pointues. Les cônes femelles ont un sommet aplati. Ils sont plus petits (5 à 7 cm) que ceux du cèdre du Liban (8 à 10 cm). Leurs écailles sont bordées d’un liseré brun.

Chêne pédonculé

Nom latin : Quercus robur

Arbre majestueux (25 à 30 m) multi centenaire implanté sur une propriété privée. Il accompagne l’architecture du château de la Boissière.

Parc des Poumons Verts

Ce parc ombragé composé d’essences locales (chênes, châtaigniers, érables, cormiers, aubépines…) est dédié à la pratique sportive. Il constitue une bulle d’oxygène dans un milieu plutôt urbanisé.

Sequoia géant

Nom latin : Sequoia gigantea

Originaire de Californie, cet arbre gigantesque (35 à 40 m) s’est parfaitement acclimaté à notre région. Implanté sur une propriété privée, il a trouvé sa place à proximité de la grande tour d’habitations du Val d’Or.

Chênes pédonculés

Nom latin : Quercus robur

Le square de l’avenue de la petite garde (740 m²) comporte deux magnifiques chênes pédonculés centenaires. D’environ 15 m de hauteur pour une couronne équivalente, ils forment une d’identité forte de la commune. Ces arbres sont le vestige d’une ancienne haie bocagère, permettant de délimiter l’emprise agricole de l’époque.

Cèdre du Liban

Nom latin : Cedrus libani

Le seul alignement de cèdres de l’agglomération angevine ! Une douzaine d’arbres implantés devant le cimetière du Bourg âgés d’environ 60 à 70 ans.

Chênes pédonculés et écarlates et Châtaigniers

Nom latin : Quercus robur et coccinea et Castanea sativa

L’allée royale du golf, longue de 600 m est ponctuée de 80 sujets âgés de 20 à 80 ans. Ce double alignement d’arbres renforce la perspective vers l’entrée du Château de la Perrière. Il existe peu de mail arboré sur Avrillé, notamment avec ces deux essences (Chêne et Châtaigniers).

Trois marronniers centenaires

Nom latin : Aesculus hippocastanum

Le marronnier d’Inde est une espèce en quasi voie de disparition en Europe. Il est très rare d’en repérer dans un tel état de conservation. A l’entrée du Château de la Perrière, ils ne passent pas inaperçus de par leur taille de couronne. Leur production impressionnante de marrons en automne est un signe de bonne santé.

Chênaie du Plateau de la Mayenne

Une cinquantaine de chênes créent un îlot arboré entre deux quartiers (Bois du Roy et Plateau Mayenne). Afin de prévoir leur renouvellement, dans le cadre de l’aménagement paysager du Plateau de la Mayenne, de jeunes sujets ont pris place dans un environnement champêtre et ludique (espace de jeux).

Alignement de la rue des Champs

La Ville autorise les riverains qui le souhaitent à bénéficier à titre gratuit d’un espace devant leur propriété. Cette démarche confère à Avrillé une image de « Ville Parc » sans barrière ni clôture puisque cette configuration dans la plupart des cas n’est pas matérialisée. La rue des Champs en est une illustration parfaite. L’on retrouve plusieurs strates végétales (herbacée, arbustive et arborée). Ainsi, érables, chênes, charmes, acacia marque l’identité de la Ville et une époque de plantation.

Partager cette page sur :

S'abonner à cette page |