Culture et Loisirs

Publié le mercredi 19 avril 2017

 Une sacrée farce

Sganarelle, fabricant de cagettes en bois, alcoolique et brutal, bat sa femme Martine. Pour se venger, celle-ci fait croire que son mari est un médecin réputé qui n’accepte de travailler qu’après avoir reçu des coups de bâton.

Dans « Le médecin. Affreux, sales et méchants » la compagnie Les têtes de bois revisite un chef-d’œuvre de Molière dans une version contemporaine. Au texte classique sont mêlées de nombreuses références au cinéma italien, à Charlie Chaplin ou à Quentin Tarantino.

Entre poésie et grotesque

Les scènes se déroulent dans un univers délabré, servies par un jeu d’acteurs qui oscille entre la poésie et le grotesque. « Le médecin. Affreux, sales et méchants » amène le spectateur, entre deux éclats de rire, à s’interroger sur ce qui le fait rire. Le mari brutal finalement puni ou le paysan qui réussit à tromper un riche bourgeois ? Un très beau spectacle qui plaira aussi bien aux jeunes qu’aux adultes.

Vendredi 28 avril, 20h30
Tarif : de 4 à 10€
Dès 12 ans
Durée : 1h15

 

Localisation

Partager cette page sur :