Pour flâner ou se déplacer

A l’image de l’Anjou, terre du vélo, Avrillé se parcourt facilement à deux roues. La richesse de son réseau cyclable et de ses sentiers de randonnée fait de la ville un véritable espace de balade. C’est aussi un territoire offrant des solutions intermodales, comme, notamment, l’association tramway + vélo.

  • 4,1 km de pistes cyclables, voies de circulation réservées aux vélos et isolées des voies de circulation des véhicules motorisés.
  • 8,4 km de bandes cyclables, matérialisées au sol par un couloir spécialement réservé aux cyclistes.
  • 11 km environ de voies vertes : espaces réservés et partagés entre piétons et cyclistes. L’une, a été créée en 2010 dans le quartier Ternière, entre les rues Loyau et Chiron. D’autres ont été mises en service entre 2012 et 2013, d’Ardenne à Auchan, le long du chemin des Raffoux, chemin des Landes. Une autre est en service depuis 2014 chemin de la Salette.
  • 7,4 km d’itinéraires conseillés : itinéraires conçus pour éviter la circulation des vélos sur les rails du tram avenue Pierre Mendès France. Ceux-ci sont signalés par des panneaux réglementaires à l’attention des cyclistes et des automobilistes.

 

Vos vélos à l’abri

A des endroits clés de la ville, des abris à vélo sont installés. Les cyclistes peuvent plus aisément passer d’un transport à un autre en garant leurs vélos en toute sécurité.

Au total, quatre abris à vélo sont présents à Avrillé, aux abords d’un arrêt de tramway : un à Bascule, deux à Saint-Gilles et un à Bois du Roy. Ces abris offrent plus de confort aux personnes utilisant plusieurs transports pour se déplacer.  A noter, à Bois du Roy, c’est un box à vélo qui a été installé. Plus sécurisé qu’un abri, il nécessite une demande d’autorisation auprès d’Angers Loire métropole afin d’obtenir un cadenas. Son utilisation est gratuite pour les abonnés Irigo.

 

Partager cette page sur :